Vie Amoureuse et Sexuelle (VAS)

L’existence d’une sexualité des personnes vulnérables et sa légitimité sont désormais bien admises. Que ce soit pour les jeunes ou pour les adultes, la place accordée à ces questions par les équipes des établissements et services sociaux et médico-sociaux s’est transformée sous l’influence de conceptions plus attentives aux libertés individuelles, de repères législatifs rappelant le droit à la vie privée, du développement du souci de favoriser l’auto-détermination des personnes, ainsi que de modifications récentes du contexte (réseaux sociaux, offre de services sexuels, revendications d’associations d’usagers dans ce domaine,…).
Toutefois, la prise en compte de la vie intime des personnes accompagnées soulève des questions juridiques, éthiques, cliniques et pratiques, notamment en établissement. Et les moyens ne sont pas toujours mis en place pour favoriser l’accès à une vie amoureuse et sexuelle satisfaisante et une protection contre les risques. Le positionnement des professionnels a besoin d’être alimenté par des connaissances et soutenu par l’élaboration de repères partagés face à une question impliquante.

Les formations

Le CREAI propose, dans le cadre de son catalogue, des formations auprès des professionnels : « accompagner la vie amoureuse et sexuelle des personnes vulnérables » et d’autres auprès des personnes accompagnées : « vie amoureuse et sexuelle : en parler pour mieux s’aimer ».

De plus, durant 4 années dans le cadre du programme de formation action « Vie affective et sexuelle et handicap », financé par l’Agence Régionale de Santé, le CREAI a construit et animé des formations-actions, en partenariat avec le service prévention de la mutualité française et l’IREPS de Bourgogne-Franche-Comté.

Un nouveau programme est en court d’élaboration actuellement. Il est construit en partenariat avec le CICS et le service prévention de la Mutualité Française Bourgogne-Franche-Comté. Sa mise en œuvre commencera en 2019.

Le site internet : vas-handicap.fr

Il a été créé à la suite du programme de « formation-action ». Son objectif est d’informer et d’offrir des supports d’échange sur le thème de la vie affective et sexuelle afin de réduire les risques qui y sont associés. Il s’adresse aux personnes en situation de handicap, aux proches et aux professionnels.

Forum "Amour, sexualité et handicap"

Il s’est tenu à Dijon le 1er décembre 2016. Celui-ci s’est inscrit dans le prolongement du programme de travail de formation-action, dans le cadre du volet prévention du schéma régional de santé 2012-2017.